Suis ton intuition

Cette semaine, on m’a lu les lignes de la main dans un restaurant indien (paie ton #cliché #yogi). « Tu as une très bonne intuition. Suis ton intuition ».

Belle idée, mais quelle intuition ? Il est vrai que j’ai souvent su prendre des bonnes décisions au bon moment, j’ai pu voir les portes s’ouvrir sur mon chemin et y entrer avec confiance et détermination. J’ai écouté mon cœur, beaucoup, ma raison également.

Mais comment distinguer l’intuition, qui par essence nous indique la bonne direction à suivre, de l’instinct « animal », des désirs, de l’imagination, des projections de nos peurs ou nos angoisses ? Et surtout, comment savoir quel chemin suivre quand notre cœur nous indique un chemin bien différent de la raison ?

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. « 

Antoine de Saint Exupéry

Depuis quelques temps, j’essaie, avec le yoga et la méditation de pleine conscience, avec la communication consciente et non-violente, d’être plus consciente et à l’écoute de moi-même et des autres. De ne plus « réagir » de façon instinctive ou impulsive, sur des coups de tête ou de cœur. Récemment, je me suis surprise à temporiser des décisions importantes. À « sentir » que ma façon habituelle de gérer des situations difficiles en faisant tabula rasa ne pouvait plus s’appliquer de la même manière. Qu’il était important parfois de prendre du temps et du recul, et d’accueillir le doute et les émotions.

« You will come to a place where the streets are not marked.

Some windows are lighted. But mostly they’re darked.

A place you could sprain both your elbow and chin !

Do you dare to stay out ? Do you dare to go in ?

How much can you lose ? How much can you win ?

And IF you go in, should you turn left or right…

or right-and-three-quarters ? Or, maybe, not quite ? « 

Oh, the places you’ll go ! Dr. Seuss

Que se passe-t-il quand finalement, notre intuition, notre boussole intérieure, nous entraîne loin de ce qu’on pense désirer, ou ce qu’on croit rationnel ? Dans des situations émotionnellement chargées, c’est la confusion qui règne, et il est impossible d’y voir clair avec l’agitation du mental. À vrai dire, seul le recul et le temps nous montreront si une intuition en était vraiment une.

Il s’agit peut-être simplement d’accepter d’être dans la confusion et dans le flou, d’accueillir les différentes sensations et émotions, de ne pas chercher encore une fois à tout contrôler. Au bout d’un certain temps, on arrivera sans doute à calmer les fluctuations du mental, afin d’y voir plus clair. Et alors, on entendra peut-être vraiment notre intuition.

Et ensuite, on se fait confiance quand même ?

 

Sources de sagesse éternelle :

Les yoga sutras de Patanjali

Le petit prince, Antoine de Saint Exupéry

Oh, the places you’ll go, Dr Seuss

Pocahontas

1 réflexion au sujet de “Suis ton intuition”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s